EN CE MOMENT Découvrez nos nouveaux nées les Triplés Découvrir

Coach and Horses Pub, Harston, England 1903

Brassage

Dédrechage

Pupitre de Contrôle, Salle de Brassage

Salle de Brassage, 25HL

12 Cuves de Fermentation de 25HL

La Brasserie Artisanale

Le savoir-faire Bob’s Beer

La bière en Héritage

Les anglo-saxons ont coutume de dire que « la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre ». Les Français diraient plutôt « tel arrière grand-père, tel petit-fils ». Le great, great, grandfather de Bob Worboys fut en effet l’un des fondateurs de la brasserie artisanale Stourton, à Cambridge en Angleterre. Fort de cet héritage, Bob développa très tôt un amour pour la bière, toujours prêt à réaliser ses propres créations et à les faire déguster à sa famille et ses amis. Jusqu’au jour où il décida de quitter Londres et un emploi dans l’univers de la télévision, pour débuter une nouvelle vie, en famille au Pays basque. « Le monde de la télévision est parfois loin de la réalité. Quand je suis arrivé au Pays basque, je voulais me rapprocher de choses plus naturelles, trouver un métier qui me laisse transformer des matières premières et élaborer des produits avec mes propres mains. »

L’histoire de Etxeko Bob’s Beer

De brasseur amateur à artisan brasseur, Bob saute le pas en 2006, non sans avoir visité un grand nombre de brasseries en France et en Angleterre : « J’ai pris conscience de trois choses. Brasser une bonne bière demande énormément de travail. L’activité est difficilement rentable. Et plus on en apprend sur la fabrication de la bière, plus la passion grandit. »

Premier défi, inscrire la bière dans le paysage basque, une boisson qui n’appartient pas à la culture traditionnelle locale. Mais la région sait reconnaître la qualité des produits de terroir et Bob mise sur une bière artisanale, naturelle, dotée de plus de caractère que les productions industrielles standardisées. Parmi ces matières premières, l’eau, un ingrédient crucial qui va décider du choix de l’installation à Hasparren : « Notre eau de brassage provient des sources de l’Ursuya, la montagne voisine. Une eau dont la douceur et la pureté est idéale pour la fabrication de nos bières. » La brasserie voit ainsi le jour en 2006, située en plein cœur du centre-ville hazpandar. Car dans le plus pur esprit des micro-brasseries, Exteko Bob’s Beer se veut un espace de vie autant que de production. Autour de Bob est née une seconde famille, les Bobs, une équipe tout aussi impliquée dans le « bien-faire » cher à son créateur. Toute l’année, les Bobs répondent présents pour vous faire visiter la brasserie, organiser des séances de dégustation, mais aussi des événements festifs qui ont su fédérer les amoureux de houblon et de culture basque.

De la pureté faire naître la richesse

Toutes les créations Etxeko Bob’s Beer*, répondent aux codes du Reinheitsgebot, ou loi de la pureté de la bière, un des plus vieux décrets alimentaires en Europe, promulgué au 16e siècle en Allemagne. Cette règle repose sur l’emploi exclusif de quatre ingrédients dans la fabrication de la bière : des malts d’orge et de blé, le houblon, l’eau et la levure. Au-delà de l’aspect traditionnel, cette démarche traduit la volonté d’Etxeko Bob’s Beer de proposer des bières les plus naturelles possibles. Au brasseur de démontrer son savoir-faire pour travailler ses bières sans autres additifs.

Les malts proviennent d’une malterie située à Bamberg en Allemagne, une adresse réputée dans l’univers de la brasserie, à la fois pour la qualité de son orge et de son procédé de maltage, mais aussi pour sa grande variété de malts, tels que le malt fumé utilisé pour notre Garagardo Ketua (Bière Fumée). Depuis cinq ans également, Etxeko Bob’s Beer collabore avec une association de développement agricole et rural, Euskal Herriko Laborantza Ganbara, afin de faire naître une culture de l’orge brassicole au Pays basque. Un vrai défi. De même, l’orge utilisée pour notre Basque IPA (India Pale Ale) provient d’une ferme installée à 40 kilomètres de la brasserie, dans les Pyrénées Atlantiques.

Pour les houblons, ce sont pas moins de 20 varietés différentes qui rentrent dans la fabrication des bières, afin de jouer sur le savant équilibre entre leurs propriétés amérisantes et aromatiques. Un métier d’alchimiste, on vous dit ! Tous cultivés en Europe, ils proviennent du Pays basque, de France, d’Allemagne, d’Angleterre, de Slovénie, de Pologne et de République tchèque.

De même, Etxeko Bob’s Beer a fait le choix de travailler des levures liquides – jusqu’à huit souches différentes – plutôt que sèches. Une contrainte technique justifiée par l’apport aromatique de ces levures complexes lors de la fermentation, étape cruciale du brassage, capable de donner 80 % du caractère d’une bière. En choisissant une fermentation haute, entre 20 et 30°C, nos bières développent beaucoup plus de caractère qu’en fermentation basse (4 à 12°C), alors que la mise en température favorise des mouvements moléculaires qui déploient davantage les arômes.

*sauf la bière au piment

L’art et la manière

En s’appuyant sur ces ingrédients naturels ainsi que sur un brassage artisanal rigoureux, Etxeko Bob’s Beer est à même d’exprimer ses envies et de vous les faire partager à travers des créations qui revisitent les grands classiques de la bière. Pas de concept fumeux ici, mais une démarche simple : s’inspirer des bières que les Bobs apprécient et apporter leur touche personnelle, celle d’une petite équipe de six passionnés.

Pour reprendre les mots de Bob, « la qualité est un voyage, pas une destination ». Il s’est ainsi engagé sur une traversée au long cours et continue à faire évoluer de jour en jour ses techniques de brassage, de propagation des levures, de conditionnement en bouteille, etc. Ses bières sont des produits vivants qu’il accompagne avec soin jusqu’à votre table, votre comptoir. Ce contrat moral de qualité, il s’engage à le tenir pour vous, mais aussi pour lui, fier de son métier de brasseur.

La bière en 5 étapes

1.

L’empattage

Les malts concassés sont mélangés avec de l’eau chaude à 67°C, afin d’extraire les sucres fermentescibles du malt. Le liquide qui en résulte est appelé le moût.

2.

Ébullition

Elle permet la transformation des protéines ainsi que la stérilisation du moût, auquel on vient intégrer par la suite différents houblons qui viennent apporter amertume et arômes. Des houblons aromatiques sont ajoutés en fin d’ébullition afin de conserver les huiles précieuses du moût et non pas les envoyer par la cheminée en direction des voisin !

3.

Fermentation

L’ajout de levures transforme les sucres fermentescibles en alcool et en dioxyde de carbone, mais contribue également au développement des arômes. Le moût devient une bière. Cette étape dure sept jours et requiert un suivi quotidien de la température et de la transformation des sucres.

4.

Garde

La fermentation interrompue, la bière est placée en cuves réfrigérées pendant trois semaines. Cette décantation lente permet de clarifier la bière sans filtration, afin de conserver tous les arômes et ingrédients. La filtration pourrait être réalisée en quelques heures, mais à nos yeux, nez et papilles, elle ne donnerait pas le même résultat que par décantation à froid.

5.

Conditionnement

Lors de la mise en bouteille, nos bières ne sont ni pasteurisées, ni filtrées, ce qui permet de lancer une seconde fermentation en bouteille et ainsi de gazéifier la bière naturellement. Le léger dépôt au fond de la bouteille est un gage de qualité, la bière demeure vivante comme un vin et son goût évolue avec le temps. Cette fermentation secondaire dure deux semaines.

Pour le conditionnement en fûts, les cuves sont pressurisées avec du CO2 pour assurer la gazéification.

Dans les brasseries pratiquant la filtration, pasteurisation et gazéification, le processus de fabrication complet est réduit à 6 jours, contrairement aux 6 semaines retenues chez Etxeko Bob’s Beer. Le temps n’a pas de prix.

Notre équipe

Bob Worboys

Tombé dans un fût de bière quand il était petit, Bob a décidé de monter sa propre brasserie pour avoir une vie plus tranquille. « Raté ! » Le Chief Bottle Washer de l’équipe s’est fait à sa nouvelle vie de basque de cœur, entre les balades sur les crêtes d’Iparla et le festival de musique Usopop sur les hauteurs de Sare. Mais son estomac d’Anglais reprend le dessus dès qu’on lui tend un bon rôti de bœuf arrosé d’une Imperial Brown Stout de chez Kernel à Londres. Il a fait sienne la devise basque hitza hitz : « une parole est une parole », et il n’en a qu’une.

Robert, dit “Beber”

Assistant brasseur depuis huit ans aux côtés de Bob, « Beber » prouve que l’on peut aimer descendre une bière et monter des cols. Cet amateur de cyclisme et du Tour de France n’est pas le dernier lorsqu’il s’agit de trinquer « osasuna ! » au comptoir du Café des Pyrénées à Bayonne, une bière de Noël à la main si possible. Son seul défaut : faire « profiter » le reste de l’équipe du son de son groupe favori, System of a Down.

Matiu, dit « Matiuzalem »

En bon ambassadeur de son pays, Matiu, le commercial de la brasserie, applique à la lettre l’expression « hari batez bi xori ». D’une pierre deux coups, il prend soin d’allier l’utile à l’agréable lorsqu’il visite sa clientèle : côté de bœuf en cidrerie à Astigarraga, pintxo poteo au Petit Bayonne ou concerts au festival Müsikaren Egüna à Ordiarp. Malin. Seule entorse à sa basquitude, son groupe préféré : Pink Floyd. Voilà qui devrait parler à Bob !

Sylvie, dit « Sorgin »

La « sorcière » des bilans comptables a vu en Etxeko Bob’s Beer une bonne occasion de « brasser autre chose que des chiffres ». Contrairement aux idées reçues, elle démontre que ces dames aussi aiment les bières de caractère, fan de notre Brune d’Hasparren, mariée avec une autre spécialité locale, le Russe, ce célèbre gâteau béarnais. Un bec sucré qui illustre bien sa philosophie de vie, « profiter de l’instant présent ».

David, dit « Dédé »

Apprenti brasseur comme il aime à se définir, David a rejoint les Bobs à l’automne 2018 parce qu’il avait « soif d’une nouvelle aventure ». Forcément. Sa musique, il l’aime heavy (Metallica), tout comme son plat préféré (tartiflette), et il n’est jamais aussi heureux que lorsque sonne la semaine des Fêtes Bayonne, surtout au comptoir du Kalostrape. Sa bière préférée ? L’Asto Pika évidemment, notre Strong Scotch Ale qui rend hommage à Lemmy de Motorhead.

Laurent, dit « Lolo »

Dernière recrue de la brasserie, Laurent est employé polyvalent logistique. Une polyvalence toute naturelle chez lui, puisqu’il joue aussi bien de la pelote (« joko garbi le samedi, et une partie de rebot le dimanche ») que de la fourchette (« une morue en sauce suivie d’une txulet »). Lui qui s’est pris de passion pour les bières artisanales au détour d’une IPA est devenu un véritable connaisseur de ce style fort en houblon.

C’est eux qui le disent

Nos clients sont à la recherche de bières artisanales, principalement locales. Nous sommes ravis de pouvoir représenter dans nos boutiques d’Anglet, Bayonne et Parme Biarritz Aéroport une partie des 15 bières de qualité que brasse l’équipe Bob’s Beer.

Jean-CharlesLes Vins de Vincent

J’aime proposer les Bob’s à mes clients qui sont souvent à la recherche de produits artisanaux et fabriqués au Pays Basque… Et elles sont très bonnes!

MarieBar de la Mairie, Sare

La bière, les bières de Bob, bien que de tradition anglaise nous ravissent ! Nous avouons volontiers que nous avons encore beaucoup apprendre de vous afin de mieux transmettre à nos clients, amateurs de qualité et de circuits courts ! Perso (Christian) c’est l’Hazparneko Beltza qui m’a vraiment surpris, je ne m’attendais pas à apprécier une brune, et pourtant !

Christian BedatGérant, Table et Chateau et Cellier des Docks, Biarritz

J’ai servi Bob’s Beer depuis 10ans dans des bars de la côte Basque. C’est important pour moi de servir des produits de qualité, faits localement par des personnes passionnées.

NicoAssistant F&B, Le Grand Hotel, Saint Jean de Luz

Inscrivez-vous à notre newsletter

Tenez vous au courant des développements, nouvelles bières, évènements et conseils de Etxeko Bob’s Beer

contact@etxekobobsbeer.fr 05 59 29 70 39 69 Rue Francis Jammes
64240 Hasparren

Ce site est réservé aux personnes majeures.
Avez-vous plus de 18 ans ?