NOTRE HISTOIRE

Tout démarre à Stourton au 19ème siècle en Angleterre pour se poursuivre en 2006 à Hasparren.

BRASSERIE ARTISANALE BASQUE

Le Pays basque est notre maison. Nous vivons et brassons ici depuis 2006, nous tirons notre énergie de ce pays qui nous entoure.

Nos bières sont disponibles partout et reflètent toujours d’où elles viennent : une terre de créativité, d’innovation et de tradition. C’est cela que signifie pour nous d’être une brasserie artisanale basque.

BRASSERIE ARTISANALE BASQUE

Le Pays basque est notre maison. Nous vivons et brassons ici depuis 2006, nous tirons notre énergie de ce pays qui nous entoure.

Nos bières sont disponibles partout et reflètent toujours d’où elles viennent : une terre de créativité, d’innovation et de tradition. C’est cela que signifie pour nous d’être une brasserie artisanale basque.

ARTISANAT ET QUALITÉ

L’Art et la manière

En nous appuyant sur des ingrédients naturels et un brassage artisanal rigoureux, nous sommes à même d’exprimer nos envies et de vous les faire partager à travers nos créations.
Nous nous sommes ainsi engagés à faire évoluer de jour en jour nos techniques et savoir-faire de brassage. Ce contrat moral de qualité, nous nous engageons à le tenir pour vous, mais aussi pour nous, fiers de notre métier de brasseur artisanal.

Sans conservateur, sans produit chimique, sans produit de substitution.
Du malt, du houblon, de la levure et de l’eau de source d’Ursuya.
Tout simplement.

DU GRAIN AU VERRE, VOICI COMMENT NOUS BRASSONS

Sans conservateur, sans produit chimique, sans produit de substitution. Du malt, du houblon, de la levure et de l’eau de source d’Ursuya. Tout simplement.

DU GRAIN AU VERRE, VOICI COMMENT NOUS BRASSONS

PARCE QUE LA BIÈRE C'EST SOCIAL

NOS ÉVÉNEMENTS

 Partageons ensemble : à chaque moment, une Bob’s Beer. 

Découvrez nos concerts estivaux des jeudis soirs.

1 - Concassage

Après avoir soigneusement sélectionné nos malts, le brassage commence par une première étape, le concassage. On obtient alors une fine mouture.

2 - EmpÂtage

Les malts ainsi concassés sont mélangés avec de l’eau chaude à température précise dépendant de la recette. À la fin de cette infusion, nous obtenons alors un liquide sucré (le moût). Après avoir été rincées, les substances solides (les drêches) sont alors extraites de la cuve d’empattage.

3 - Ébullition

Le moût est alors envoyé dans la cuve d’ébullition. Elle permet la stérilisation du moût et sa concentration en sucre. À partir de cet instant, tout ce qui rentre en contact avec la bière devra être stérile. Nous venons ensuite intégrer différents houblons qui apporteront amertume et arômes.

4 - Fermentation

Une fois l’ébullition effectuée, le moût est refroidi puis transféré dans de nouvelles cuves : les fermenteurs. Nous ajoutons la levure qui transformera les sucres en alcool et en dioxyde de carbone. Elle contribuera également au développement des arômes. Le moût devient alors bière. Après une à deux semaines, la fermentation sera achevée. Nous passons donc à l’étape suivante :
La garde.

5 - Garde

La bière est alors mise à froid, entre 2 et 4°C pendant plusieurs semaines. Cela permet une décantation lente qui clarifiera la bière naturellement sans filtration. Elle permettra également aux arômes et aux saveurs de s’équilibrer et de s’harmoniser entre elles. Quand nos brasseurs sont satisfaits, on passe alors au conditionnement.

6 - Conditionnement

Avant la mise en bouteille, un mélange d’eau et de sucre est ajouté à la bière en garde. Cela permet une refermentation en bouteille qui gazéifiera la bière naturellement. Après conditionnement, les bouteilles seront stockées en chambre chaude pendant plusieurs semaines afin d’optimiser la refermentation.
Ni filtrées, ni pasteurisées, il résultera de cette refermentation, un léger dépôt au fond de la bouteille (la lie) : gage de qualité.

Cheers !

Osasuna !

À votre santé !

Cheers !
Osasuna !
À votre santé !